Les vitamines

L’apport d’aliment complet est certainement indispensable à la croissance des poules. Mais au cours de la croissance et de la production, l’alimentation à base de céréales peut ne plus suffire et entraîner des carences. Afin de couvrir à tous les besoins nutritionnels des poules tout en permettant un développement harmonieux de leur système immunitaire, emplument et squelette. Un apport régulier en vitamine est également incontournable. QUID des vitamines indispensables pour les poules. 

Vitamines, des composants indissociables à l’alimentation des poules 

poule buvant des vitamines

Les vitamines sont extrêmement importantes dans l’alimentation des poules. Effectivement, les vitamines contribuent à la bonne santé des poules. Un apport idéal en vitamine protège les poules contre différentes maladies comme le cannibalisme, les maladies virales et la perte de plumes. Les vitamines jouent surtout un rôle important dans la production d’œufs. Les poules pondeuses ont besoin de différentes vitamines pour une croissance et une production adaptée.  

Et le manque de vitamine affecte grandement la santé des poules et la qualité des œufs. La baisse de la production d’œufs, la mauvaise qualité de la coquille sont tous des signes de carence en vitamines. En été, l’apport en vitamine n’est pas très recommandé. En revanche, elles sont d’une grande nécessité une fois la saison hivernale arrivées. Il n’y a pas de moment précis pour donner de la vitamine aux poules, cela doit se faire régulièrement et particulièrement en période de ponte et lors de la mue. 

Les vitamines idéales sont retrouvées dans l’alimentation, notamment les végétaux verts. Ces derniers contiennent une bonne dose. C’est également l’une des raisons qui expliquent que les poules élevées en plein air avec accès à la verdure sont épargnées aux problèmes de carence en vitamine. Les poules exigent pourtant un énorme besoin de vitamine quand elles sont stressées et durant la saison hivernale. 

Les vitamines importantes dans l’alimentation des poules 

Pour éviter d’éventuels problèmes de carence en vitamine chez les poules, il est indispensable de se renseigner sur les différentes vitamines existantes. On distingue deux sortes: 

  • les vitamines liposolubles 
  • les vitamines hydrosolubles. 

D’une part, les vitamines liposolubles sont des types de vitamines solubles dans les graisses. Dans la liste de vitamines liposolubles, on retrouve la vitamine A, D3, E, K, F. La vitamine A est indispensable à partir de l’éclosion. Elle participe grandement dans la croissance, la vision et la protection de muqueuses des poussins. La vitamine A permet surtout de résister aux maladies éventuelles. 

vitamines pour poussins

La vitamine D3, quant à elle, est nécessaire dans la formation d’une coque solide. La vitamine D3 s’obtient facilement par l’exposition aux rayons du soleil. Elle lutte contre le rachitisme et la fragilité des os chez les adultes. La vitamine D3 optimise surtout la pondaison et le taux d’éclosion des couvées.  

La vitamine E intervient surtout à la fécondation des œufs. La vitamine K, quant à elle, participe à la bonne coagulation sanguine.  

D’autre part, les vitamines hydrosolubles sont solubles dans l’eau. Elles sont présentes dans presque tous les aliments. Pour ces types de vitamine, on compte la vitamine B1 ou thiamine, B2 ou riboflavine, B3 ou niacine, B5 ou acide pantothénique, B6 ou pyridoxine,  B12 ou cobalamine, C, H ou B7, B8 ou biotine. 

La dose de vitamine idéale pour les poules 

Si une carence en vitamine peut engendrer des problèmes graves chez les poules. Il faut également savoir qu’un excès de vitamine peut nuire aux reins. Il faut pour cela bien calculer la posologie en fonction du degré de carence. Pour compléter une carence en vitamine chez les poules, les produits naturels font parfaitement l’affaire. Il est vivement conseillé de n’utiliser des multivitamines qu’en cas de problème et de carence chez les poules. Pour ce faire, il suffit de mélanger le supplément multivitaminé avec de la nourriture ou dans l’eau. 

Pourquoi est-il nécessaire d’apporter des vitamines aux poules (volailles) ?